La consommation d’énergie : notre introduction à ce sujet

L’énergie électrique est devenue aujourd’hui un besoin vital pour le fonctionnement de notre société moderne. Elle est devenue essentielle à tout ce qui entoure l’humain et son quotidien. Cette énergie autrefois tarissable n’était pas disponible en quantité suffisante pour alimenter toute la planète. Il est donc nécessaire de penser à sa rationalisation et à l’amélioration de ses nouvelles formes existantes. 

Qu’est-ce que l’énergie électrique ?

L’énergie électrique est l’énergie transférée ou emmagasinée grâce à l’électricité. Elle est transférée d’un système vers un autre par un mouvement de charge. Elle est transférée et stockée grâce à des alternateurs puis convertie sous une autre forme afin d’être utilisée au besoin.

A lire également : Comment perdre de la cellulite sans faire de sport ?

Quelles sont les différentes sources d’énergie électrique ?

Nous distinguons deux sources d’énergie ; primaire et secondaire. L’énergie primaire est celle issue d’un mécanisme naturel de production. Celle secondaire est celle produite  volontairement par une transformation de l’énergie primaire. L’énergie secondaire est le produit fini utilisable pour la consommation. Il y a deux types d’énergies que sont : les énergies renouvelables et non renouvelables.

Les énergies renouvelables sont des sources d’énergie dont le renouvellement est naturel et rapide. Nous pouvons illustrer le solaire, l’hydraulique, la biomasse, la géothermie, etc.

A lire aussi : Quand remonter une montre automatique ?

Les énergies non renouvelables ou fossiles sont disponibles en quantités limitées et ne sont pas en mesure de se renouveler. Le charbon, le gaz, le pétrole et le nucléaire sont des énergies fossiles.

Quel impact environnemental ?

Que ce soit  renouvelable ou non renouvelable, la production de l’énergie va impacter négativement l’environnement. Tout d’abord il est démontré que les énergies fossiles génèrent une importante émission de gaz à effet de serre. Cela provoque directement le réchauffement climatique. La destruction des forêts pour la production du charbon provoque une rareté des pluies et un déséquilibre écologique. Les marées noires occasionnent la disparition de plusieurs espèces aquatiques et la pollution avancée des eaux marines.

En ce qui concerne les énergies renouvelables, elles ne produisent pas une importante quantité de gaz à effet de serre. Néanmoins leur installation requiert parfois la destruction de l’harmonie naturelle. Par exemple, la mise en place d’une centrale électrique peut engendrer la destruction et la disparition de la faune aquatique. La mise en place des panneaux photovoltaïques entraîne le recouvrement de l’espace terrestre suivi d’un réchauffement léger

Quelles solutions pour le futur ?

Face à la demande de plus en plus croissante de l’humanité, nous devons nous tourner vers les énergies dites renouvelables (solaire, éolienne, hydraulique, biomasse,).  Ces énergies sont plus propres, plus écologiques, disponibles en quantité illimitée et complètement gratuite.

 

De plus en plus sollicité à l’échelle mondiale, l’énergie électrique est devenue primordiale et vitale comme l’eau ou la nourriture. Pour faire face à la demande mondiale, nous devons poursuivre les innovations technologiques. Il s’agira de mettre l’accent sur les énergies renouvelables et d’apprendre l’utilisation rationnelle de l’énergie. Tout ceci passera également par le respect de l’environnement et la maîtrise de l’impact de la production de l’énergie sur le réchauffement climatique.

Show Buttons
Hide Buttons