Comment une fille de 18 ans doit s’habiller ?

A découvrir également : Pourquoi choisir de travailler chez Leclerc ?

Collège, lycée, université… lieux où la dynamique sociale est particulière. En plus des leçons, des notes et tout ce qui vous fera réussir dans votre étude, il y a un élément que vous devez considérer car il vous suivra pendant des années : votre image.

Votre look compte pour beaucoup dans votre intégration. C’ est même un composant principal !

A découvrir également : Comment s'habiller quand on est un homme de 40 ans ?

Très peu d’adolescents réalisent l’image qu’ils se réfèrent aux autres. Sac à dos Eastpak plein de graffitis, jeans trop gros dont le bas gratte le sol… Alors que vous pouvez facilement vous démarquer en choisissant des bases simples, la bonne taille.

Comment vous distinguer des autres grâce à votre style ? Le problème de la pression sociale

Comme vous le savez, le regard des autres dans l’environnement scolaire est très critique : vous vous sentez presque obligé de ne pas porter la même tenue la veille pour éviter le ridicule (c’est encore plus flagrant pour les filles, ils pardonnent la moindre erreur dans le style de leur sœur pas).

Puisque votre budget est relativement serré, vous achetez plus souvent des vêtements mauvais mais bon marché et oubliez de vous concentrer sur la qualité.

Donc vous vous retrouvez avec un tas de vêtements de mauvaise qualité pour donner l’illusion de l’abondance…

Ce raisonnement totalement absurde peut être évité en utilisant une astuce très simple : commencez par prendre des pièces polyvalentes et de qualité qui vous permettent de créer différentes combinaisons.

Vous serez en mesure d’avoir plus de tenues, avec moins de vêtements.

La superposition est une bonne base pour faire fonctionner les tenues plus que la moyenne.

Commencez avec quelques couleurs de base pour les vêtements en deux pièces (veste, veste, cardigan, etc.) : gris, noir, beige, bleu et marron.

Vous avez juste besoin de choisir des vêtements originaux de première classe (T-shirts, chemises) pour égayer votre tenue et avoir différentes combinaisons qui conservent presque la même tenue.

La tenue varie très peu ici, mais la veste est si polyvalente que vous pouvez l’accorder avec presque n’importe quoi.

On vient de changer la première couche.

Sur la droite, une tenue décontractée avec un pull orange sous une chemise à carreaux et le blazer ouvert.

Laissé une tenue plus formelle avec chemise à carreaux et cravate, et un blazer avec des boutons.

Marques, à l’extérieur ou à l’extérieur ?

Sur la gauche, une tenue Monoprix. Sur la droite se trouve une tenue D&G.

La tenue Monoprix est très simple et harmonieuse, un T-shirt gris avec un col en V et un chino rouge. Il n’y a pas de marque visible et vous payez fondamentalement pour le produit.

Dans la tenue D&G, le T-shirt est surchargé d’images, surtout en raison du logo bien marqué, avec une couleur terne. En fait, vous payez pour la marque et tout le marketing qui vient avec elle.

Être au lycée, vous ressentez l’obligation d’afficher le statut, surtout par des signes de richesse. Une marque classée comme « haut de gamme » est le symbole de votre adhésion.

C’ est une mauvaise idée. Ce type de vêtements est cher (avec le risque de contrefaçon) et vous pouvez trouver beaucoup mieux, sans devenir un panneau d’affichage.

Il a laissé une ceinture Louis Vuitton, beaucoup trop imposante et bling-bling. Sur la droite, une boucle unique ceinture Zara. Moins, c’est plus.

Vous pouvez également trouver des ceintures Galeries Lafayette pour moins de 30 euros.

Alors oubliez la logique des marques et concentrez-vous sur l’affichage final d’une pièce.

Le budget des singes étudiants

Puis vient la question épineuse du budget. On sait tous, habiller est un investissement. En tant qu’étudiant, vous n’avez pas nécessairement une énorme somme d’argent à mettre dans vos vêtements.

Investissez dans des pièces de qualité pour avoir une garde-robe solide et durable au lieu de tout votre argent le soir, l’alcool et la restauration rapide.

Vos vêtements vous suivront partout, où que vous pendant plusieurs années, tandis que la nuit que vous allez passer durera le temps… d’une soirée.

Cette philosophie est importante à comprendre : lorsque vous êtes bien habillé, votre valeur augmente immédiatement et durablement.

Heureusement, il existe des alternatives simples pour se déguiser sans un écart dans votre budget. Il y a un certain nombre de pièces que vous devez investir rapidement, d’autres pour lesquelles vous pouvez vous permettre d’économiser.

Essentiels pour le look de l’élève

Ces trois pièces sont indispensables pour sortir du lot. Bien entretenus, ils dureront des années.

Les chaussures

Les Français achètent en moyenne 6,5 paires par an. Le résultat n’est souvent pas flatteur : la majorité des gens ont des chaussures noires, bon marché et mal entretenues.

Ce genre de chaussures ne vous soulignera jamais. Évitez le noir, très ennuyeux, à l’exception des chaussures à vêtements ou des baskets haut de gamme.

Une paire de chaussures va vraiment donner le ton de la tenue, c’est elle qui déterminera l’apparence finale de votre look.

C’ est la première chose que les filles remarquent. Vous l’avez probablement observé : lorsque vous rencontrez une fille, son regard se déplace vers votre visage, puis immédiatement à vos chaussures.

Une belle paire de baskets donne du caractère à votre tenue. Mieux vaut prendre des risques, même faire des erreurs au lieu de stagner et de prendre des chaussures banales et bon marché.

Une paire de clae, avec une semelle robuste et un design original.

Les bottes Desert sont une bonne alternative aux baskets, pour une dentelle plus habillée et toujours adaptée à l’environnement scolaire.

Cérémonie d’ouverture, pour un look chic, lors d’un séjour décontracté.

Les Clarks aussi. Plus résistant, mais un design plus classique.

Bottines Galeries Lafayette, pour un look plus masculin. Précédemment réservé pour les étudiants de l’université et des entreprises.

Le jean

Les bons jeans dureront plusieurs années, étroitement serrés aux fesses et aux cuisses, il mettra l’accent sur votre silhouette.

Si le fond est trop long, vous devez le toucher ou voir les ourlets dentelés. Le symbole de la négligence.

Prévoyez un budget d’au moins 100 euros pour de beaux jeans.

Jean brut semi-slim APC, une référence.

Les jeans Edwin sont également de bonne qualité et bien coupés.

La veste

C’ est le dernier calque, il définira l’apparence de votre tenue.

Il est conçu pour garder au chaud et durer plusieurs années. En outre, il devrait être fait d’au moins 70% de laine.

C’ est une chambre relativement classique. Choisissez gris, noir ou bleu marine avec un design épuré pour éviter les erreurs. Vous devriez être capable de le porter avec toute votre garde-robe.

Éloignez-vous des vestes Laissez vos épaules pendre.

Comptez entre 200 et 300 euros pour une veste de bonne qualité. Sandro fabrique de très bonnes vestes, avec de beaux matériaux et de bonnes coupes. Attendez que la vente vous en donne un.

Vous pouvez économiser sur le reste : T-shirts, chemises, chinos, accessoires, sous-vêtements. Le coton ne nécessite pas de grande qualité artisanale, se concentrer sur les marques de consommateurs Prêt à Porter tels que Zara, American, Apparel, H&M, Uniqlo, Monoprix, Gap, Devred, Celio Club ou American Vintage.

Et toujours garder un oeil sur la coupe et les finitions, il y a beaucoup de surprises désagréables.

Quelle différence entre le lycée et l’université ?

Si je devais caricle la différence entre le lycée et le corps professoral, ce serait en comparant la veste en jean et le blazer respectivement.

Sur le côté gauche, la veste en jean est très décontractée. Sur le côté droit, le blazer donne un look plus habillé.

Au lycée, le style résolument décontracté. Les activités pratiquées sont plus encombrées, vous êtes constamment en mouvement, et donc vous avez besoin de vêtements plus confortables.

Chemise à carreaux, baskets, sac à dos, jeans… L’ensemble parfait pour être confortable dans ses baskets.

Au collège, votre style commence à s’affirmer. Vous commencez par choisir vos vêtements en fonction de votre personnalité et en acquérant des pièces plus pointues.

Chemise plus formelle, blazer, bottines, sac messager ou sac à main… Votre apparence devient plus mature, plus attentive.

Cette notion de dynamique sociale est importante à prendre en compte. Vous devez être capable de vous adapter à votre environnement. Regardez comment vos camarades s’habillent, quel code vestimentaire à respecter (formel ou décontracté).

Le regard est un moyen d’intégrer et de confirmer la personnalité d’une personne. Évitez de passer à travers les moutons noirs de la bande. Après le lycée, les filles vont à la recherche d’un homme responsable, plus de fils habillé par sa mère !

Erreurs de style à éviter

Je vous conseille contre les friperies, les marchés aux puces et les marchés aux puces. Le mythe rare de la pièce, de très bonne qualité et à un prix cassé, est largement surestimé.

Il vous sera très difficile de trouver une pièce bien coupée, selon votre taille.

À moins d’être un expert, vous vous retrouverez souvent avec un vêtement usé de mauvaise qualité.

Vous perdez beaucoup trop de temps à chercher une pièce que vous trouverez intacte ailleurs.

Les sites de vente privés devraient également être évités, les pièces sont spécialement conçues pour être vendues à des prix sacrifiés.

Les forums de blogs de mode (BonneGueule,…) et d’autres sites de bonnes affaires (Bob de Liquidator) sont beaucoup plus efficaces pour trouver la perle rare, les membres connaissent les bonnes marques et peuvent efficacement guide.

Les ventes privées et les ventes de presse organisées par les marques sont un excellent moyen de trouver la perle rare.

Les excédents militaires dans votre ville sont également une bonne occasion de trouver des pièces bon marché, comme des bottes de combat, des ceintures ou des sacs.

Escape également des marques très commercialisables, bon marché et ceux ou logos sont très voyants :

Devinez, Gucci, Armani Jeans, The Kooples, G-Star, Redskins (sauf pour certains cuir, bonne qualité), Energy, Replay, Hugo Boss, D&G (bien qu’il manque, vous trouverez probablement encore des T-shirts sur le marché), CK Jeans, Rivaldi, RG512, Kaporal, Abercombie & Fitch, Franklin & Marshall, The 3 Swiss, La Suisse Redoute, Lee Cooper, C&A, Superdry, Armand Thiery, Delaveine, Bershka pour n’en nommer que quelques-uns.

Vous payez beaucoup trop pour ressembler (vaguement) à Beigbeder.

Comment prendre soin de vos vêtements ?

La plupart des étudiants ne prennent pas soin de leurs vêtements. Vous sera beaucoup plus attrayant avec des chaussures bien entretenues que des chaussures sales et des trous.

Négliger vos vêtements, c’est ignorer l’image qui vous renvoie aux autres.

Ne jetez pas vos affaires sur votre chaise, accrochez-le sur un cintre et gardez-les dans votre garde-robe.

Lavez vos jeans une fois tous les deux mois, en utilisant un détergent adapté aux couleurs sombres. Préférez le faire à la main, il se déforme moins rapidement.

Laver les vêtements immédiatement en contact avec votre peau : T-shirt, chemise, sous-vêtements.

Nettoyez vos chaussures et votre veste en cuir avec du lait ou une crème hydratante et lavez-les avec Renapur.

Prendre soin de vos vêtements prolongera leur durée de vie et économisera de l’argent.

Trouver

Vous devriez être en mesure de gérer l’image que vous faites référence aux autres. Une bonne apparence augmente votre valeur et facilite votre adaptation. Vous serez beaucoup plus séduisant avec une tenue qui vous appartient, ce qui correspond avec votre identité.

Et toi, quelle est ta plus grosse robe qui craque ? La folie qui vous a coûté le plus cher ?

Selim : mes costumes, mes chaussures, ma veste en duvet de Ninja Turtle.

Eros : mon maillot annuel OGC Nice. Problème de style ?

Oncle Yass.

Show Buttons
Hide Buttons